Mission Tice - Grenoble
Mission-tice
Portail
Économie et Gestion
Académie de Grenoble
Ajoutez cette adresse à votre lecteur de flux rss (sous Thunderbird, Firefox, Internet Explorer...)

CAP

CAP OOL - Epreuve EP3 - Etudes de situations professionnelles

Vous trouverez ci-joint les documents et informations relatifs à cette épreuve.

Remarque : les documents sont sous format Word afin de vous permettre de les compléter.

Merci cependant de ne pas modifier la trame qui respecte les consignes du GAP et le travail du groupe académique qui a effectué la mise en page.

  1. La grille d'évaluation de l'épreuve EP3 - Situation 1 (communication) et 2 (droit et économie)
  2. La trame académique pour la conception des sujets de communication en CCF (remarque : une banque de sujets académiques est en cours d'élaboration et sera disponible prochainement dans le dosssier "echanges et ressources" en transort et logistique) 
  3. La trame nationale pour les fiches à réaliser par le candidat en droit et économie

Vous trouverez ci-dessous un extrait de la définition de cette épreuve :

 Evaluation en contrôle en cours de formation 
1ère situation d’évaluation  L’épreuve prend appui sur une mise en situation professionnelle de communication orale réelle ou simulée. L’enseignant ou le formateur et/ou le tuteur détermine(nt) préalablement le contexte de la situation professionnelle proposée au candidat. À partir de celle-ci et éventuellement d’un ou plusieurs document(s) fourni(s), le candidat prépare et met en œuvre la situation de communication.  

2ème situation d’évaluation L’évaluation prend la forme d’un entretien qui s’appuie sur deux fiches d’analyse d’un document professionnel dont le modèle figure dans la circulaire

L’enseignant ou le formateur choisit une des deux fiches qui servira de support à l’entretien. Celui-ci doit permettre au candidat de démontrer qu’il sait mobiliser des savoirs associés de l'environnement économique et juridique dans un cadre professionnel. 
L’évaluation se déroule dans l’établissement de formation du candidat au cours de la dernière année de formation. 
La durée de l’entretien ne peut pas dépasser la durée prévue dans la forme ponctuelle  (10 minutes). 
Le candidat doit impérativement présenter les deux fiches. Dans le cas contraire, l’enseignant ou le formateur lui signifie qu’il ne pourra pas être interrogé et le candidat se verra attribuer la note zéro à la seconde situation d’évaluation. 
Les deux situations d’évaluation sont conduites par un des enseignants ou formateurs de la spécialité ayant ou ayant eu les élèves en formation au cours des deux années de formation.   nationale d’organisation.

Évaluation par épreuve ponctuelle – Durée 25 minutes 
Première partie de l’évaluation relative à la communication : Durée : 10 minutes de préparation et 5 minutes d’entretien 
L’épreuve prend appui sur une mise en situation professionnelle de communication orale simulée. La commission d’interrogation détermine préalablement le contexte de la situation professionnelle proposée au candidat. À partir de celle-ci et éventuellement d’un ou plusieurs document(s) fourni(s), le candidat prépare et met en œuvre la situation de communication. 
Deuxième partie de l’évaluation relative à l’environnement économique et juridique Durée : 10 minutes d’entretien 
L’évaluation prend la forme d’un entretien qui s’appuie sur deux fiches d’analyse d’un document professionnel dont le modèle figure dans la circulaire nationale d’organisation. Ces deux fiches devront être renseignées par le candidat qui devra les présenter à la commission le jour de l’épreuve. L’enseignant ou le formateur choisit une des deux fiches qui servira de support à l’entretien. Celui-ci doit permettre au candidat de démontrer qu’il sait mobiliser des savoirs associés de l'environnement économique et juridique. Le candidat doit impérativement présenter les deux fiches. Dans le cas contraire, l’enseignant ou le formateur lui signifie qu’il ne pourra pas être interrogé et le candidat se verra attribuer la note zéro à la seconde situation d’évaluation. 
La commission d’interrogation est composée d’un enseignant ou d’un formateur de la spécialité n’ayant pas eu le candidat en formation en classe de terminale, et d’un professionnel ou en l’absence de celui-ci d’un second enseignant ou formateur de la spécialité. 

   Impression Impression
Contacts et mentions légales

Réalisé par Ovidentia™, marque déposée de Cantico.

SE CONNECTER

Forums

Septembre 2018  S.39

L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Utilisateur

Vous n'êtes pas connecté

PILOTAGE PEDAGOGIQUE

RESSOURCES STMG

RESSOURCES BTS et PFEG

FILIERE HOTELLERIE-TOURISME

PGI

CARMI TERTIAIRE ASSISTANCE

ENSEIGNEMENTS PROFESSIONNELS